Guide du locataire


Assurance location saisonniere

Assurance ADAR

- Annulation
- Interruption du séjour.
- Responsabilité Civile Villégiature
- Recherche et sauvetage en mer ou montagne

En savoir plus

Assurance ADAR+

- Annulation, interruption du séjour.
- Responsabilité Civile Villégiature
- Non-conformité du bien loué.
- Pertes pécuniaires directes résultant d’actes malhonnêtes ou de fraude

En savoir plus

 

Nos conseils pour votre première location d'un hébergement

Si vous déposez une annonce de location saisonnière pour la première fois, voici quelques règles simples qui vous permettront de louer votre résidence de vacances en toute sécurité.

I - Choisissez votre résidence de vacances.


A. - Envoyer un courriel aux propriétaires en utilisant notre formulaire en haut de l’annonce en cliquant sur le bouton «Contacter Propriétaire». Le fait de remplir le formulaire de contact souligne votre intérêt pour le bien en location, le fait de préciser vos coordonnées téléphoniques témoigne de votre bienveillance et bonne foi. Les propriétaires n’ont aucune obligation de réponse à fortiori si vous envoyez des messages peu clairs et sans coordonnées.
B. - Contactez directement le propriétaire par téléphone afin de préciser certains détails comme l’aménagement des lieux, l’environnement, les disponibilités et le prix pour la période de location souhaitée. Vous êtes en droit de réclamer un descriptif exhaustif des équipements.

II- Le propriétaire vous fait une offre de contrat par écrit (courrier ou Email).


Selon l’article L121-18 modifié par LOI n°2010-853 du 23 juillet 2010 – art. 35

A. - L’offre de contrat doit comporter les informations suivantes :
1 - Le nom du propriétaire ou prestataire de service, des coordonnées téléphoniques permettant d’entrer effectivement en contact avec lui, son adresse ou, s’il s’agit d’une personne morale, son siège social et, si elle est différente, l’adresse de l’établissement responsable de l’offre ;
2 - Les modalités de paiement
3 - L’existence d’un droit de rétractation et ses limites éventuelles ou, dans le cas où ce droit ne s’appliquerait pas, l’absence d’un droit de rétractation ;
4 - La durée de la validité de l’offre et du prix de celle-ci ;
Ces informations, dont le caractère commercial doit apparaître sans équivoque, sont communiquées au consommateur de manière claire et compréhensible, par tout moyen adapté à la technique de communication à distance utilisée. » Le locataire dispose d’un délai de 7 jours pour se rétracter à partir de l’acceptation de l’offre. Il doit être remboursé de toute somme versée endéans les trente jours.

B. - Signature du contrat de location saisonnière.
La plupart du temps, le contrat est conclu à distance. Si votre choix se précise, il est obligatoire de signer un contrat de location. Il est d’usage de fournir un chèque de réservation arrhes ou acompte, les montants ne peuvent excédés 30% du montant total du loyer. Le solde sera versé à la remise des clés.
1 - Envoi du contrat en deux exemplaires par le propriétaire
2 - Acceptation des conditions et modalités par le locataire et envoi des arrhes ou acompte avec les contrats signés aux propriétaires.
3 - Retour du contrat signé par les deux parties aux vacanciers par le propriétaire.
4 - Votre réservation est ainsi confirmée.

C. - Un contrat de location de vacances règlementaire doit contenir
L’adresse exacte du bien,
Le type de bien
Nombre de pièces et équipement
Le montant du loyer
Le montant des charges
Il doit préciser le montant du dépôt de garantie versé à l’entrée des lieux.
Modalités d’assurance.
La durée du contrat de location

III- Comment assurer un hébergement de vacances ?


A. - Le vacancier trouve la solution dans ses propres contrats d’assurance Elle peut être souscrite par le locataire lui-même. Il s’agit d’une assurance contre le vol, incendie et dégât des eaux elle est non obligatoire, mais conseillée. Le locataire est responsable pendant toute la durée de la location des dégradations et pertes qui seront survenues à la suite d’un incendie. Généralement le contrat d’assurance multirisque habitation pour la résidence principale du locataire comprend une garantie villégiature. (Extension dite villégiature).

B. - Le propriétaire se charge de l’assurance habitation
Elle peut être souscrite soit par le propriétaire du bien. Cette assurance est prise par le propriétaire du logement pour le compte de tous les locataires successifs, solution la plus simple qui couvre tous les locataires.

C. - Le vacancier souscrit une assurance habitation pour la durée de la location
Le locataire peut souscrire un contrat incendie ou multirisque correspondant à la durée de ses vacances en location. Vous pouvez souscrire à une assurance globale ADAR-PLUS qui couvre: l'assurance annulation, la responsabilité civile Villégiature, Non-conformité du bien loué et l’assurance fraude.

 

Les informations proposées sur cette page sont des recommandations. Location première ne garantit pas l’exhaustivité et l’exactitude parfaite de ces informations. Ces informations données à titre indicatif ne dispensent pas le propriétaire ou locataire de recourir à un professionnel du secteur juridique. En aucun cas, la société SLVNET ne saurait être responsable des dommages susceptibles de résulter du crédit accordé à ces informations ou de leur utilisation.